Quels lubrifiants choisir ?

Aller en bas

Quels lubrifiants choisir ?

Message par jojocbr le Mer 11 Déc - 17:08

On peut lire et on entend beaucoup de bêtises concernant les lubrifiants.

C'est vrai, qui n'a jamais entendu le cousin du pote de son meilleur copain dire au coin du bar "moi dans ma meule, j'mets le TOP, une huile céramique blanche "Signal White Now" type 0w50 que j'achète 48€ le 1/2 litres Shocked "
ou pire encore "bahhh t'emmerde pas, fais comme moi, mets la 5w40 marque carrefour que j'utilise pour ma golf 4, ou au pire si t'es limite budget, utilises l'huile de tes frites, chez Pernaut sur TF1 ils ont dit que ca se faisait !" Shocked Shocked

C’est pour toutes ces raisons qu’à la demande de certain je vais prendre le temps de vous parler des huiles, de leur conception et je vais tenter de vous éclairer sur la lecture d’une étiquette et le décodage de ces normes.
Je vais tenter de faire au plus simple, sans me perdre dans des détails trop technique qui rendrait le post imbuvable.
Je ne vous parlerai que des huiles moto et non auto.
Cependant, si vous avez des questions ou un réel besoin de rentrer dans le détail, je peux vous faire passer une formation sur papier que je délivre à certains de mes clients.

Allé, c’est parti !

Cela peut paraitre idiot mais quand je lis certaines énormités sur les forums, il est vraiment important de comprendre quel est le rôle d’une huile moteur.

Un lubrifiant lubrifie (et oui je sais c’est très con ce que je dis !) :
Son rôle essentiel est de s’interposer entre les surfaces des pièces métalliques,
- Pour diminuer les frottements
- Pour limiter l’usure des surfaces
- Absorber les chocs mécaniques et réduire les bruits de fonctionnement
- Favoriser la mise en route

Il protège des corrosions acides et humides,
Il évacue les calories issues des zones chaudes du moteur,
Il étanchéifie,
Il maintient en bon état de propreté les surfaces :
- Action détergente (haut moteur) : limiter la formation de dépôt ou vernis dans les zones chaudes.
- Action dispersante (bas moteur) : maintenir en suspension les suies et les boues dans les zones froides.
Et enfin il va neutraliser les acides formés lors de la combustion.

Comment une huile est elle conçue ?

Une huile moteur est composée d’huile de base (75%) et d’additifs (25%). Le mélange obtenu vous donne donc les différents bidons que vous trouverez en rayon.

Les différents types d’huile se déclinent donc en 3 catégories.
- Les minérales
- Les semi-synthèses
- Les synthèses

Plus on va vers les synthèses, plus le produit contient des packs d’additifs permettant à l’huile de résister à de gros écarts de températures et de pression là ou une huile minérale classique perdrait son efficacité.

On en conclue que plus une huile contient des additifs, plus elle est performante.

Comment choisir son huile ?

C’est là que ca peut vite se compliquer, entre l’huile de colza que fabrique Tonton dans son hangar et les huiles de compète qu’on vous vends la peau des fesses sous prétexte que c’est le TOP et que si vous ne l’employez pas, vous porterez la honte sur vos épaules durant des siècles… il y a tout un tas de solutions possibles.
Sans compter que les pétroliers ne se limitent pas à un seul produit dans leur gamme…
Sachez qu’il n’y a pas de mauvaises huiles !

Il y a des huiles adaptées à votre quotidien, …ou pas.
Un motard ne faisant que de la piste n’aura pas le même besoin que moi, qui roule 10 000 km en deux ans et qui ne sort que quand il fait beau (oui oui je sais… je suis pas un vrai !)

Prenons donc un exemple : La MOTUL 5100 4t esther 10w40

Si l’on retourne le bidon on peut lire les informations suivantes :
- Lubrifiant de synthèse à base d’Esther
- Viscosité 10w40
- API SG/SH/SJ/SL
- JASO MA

On comprend en lisant que nous avons donc une huile de la famille des synthèses.
Produit qui normalement, devrait donc être bien fourni en additifs.

On lit le mot Esther et là on pense au SP95 E10 ! Pas de panique, l’utilisation est complètement différente ici.
On voit de plus en plus dans les huiles moteur moto, arriver des produits de synthèse à base d’Esther.
C’est une très bonne chose, car les Esther vont :
- Nous proposer des performances supérieures à haute température,
- Un film d’huile plus résistant,
- Moins de friction
- Une combustion plus propre qui réduira les émissions polluantes à l’échappement du a sa détergence.

La Viscosité, c’est l’aptitude d’une huile à se glisser entre les pièces en mouvement.
Elle est cadrée par une norme Américaine qui se nome SAE.
On sait qu’environ 60% de l’usure d’un moteur se fait pendant les premières minutes suivant le démarrage.
Plus la température augmente, plus la Viscosité diminue. Plus elle diminue plus elle se glisse facilement entre les pièces.
La norme SAE classe les huiles en fonction de leur viscosité.
Aujourd’hui, on ne trouve pratiquement que des huiles multigrades.
Des huiles qui vont répondre à des exigences de viscosité, aussi bien pour des températures élevés que pour des températures basses.

Revenons à notre huile Motul.

Celle-ci présente une viscosité SAE 10w40
En fait, le premier nombre, 10w, indique la viscosité à froid de l’huile (W pour Winter).
Le second, 40, indique la viscosité à chaud.

Il est préférable que l’huile soit la plus fluide possible à froid, cela facilitera le démarrage.
De plus, plus les deux indices d’une huile multigrade seront éloignés, plus elles résisteront à des écarts de températures éloignés.
Un indice 5w est meilleur à froid qu’un indice 10w.
Un indice 40 est meilleur à chaud qu’un indice 30.

Une moto GP à besoin d’un moteur qui procure la pleine patate tout en étant protégé à chaud.
Il lui faut donc une huile moteur qui tiendra sa viscosité à chaud.
Sauf si le GP se déroule en Laponie par -15°C (là on utilisera une huile offrant un grade winter bas ex : 5w40) on va plutôt s’orienter sur une huile 10w40 voir une 10w50 (choix plus pertinent pour moi).

Vous me suivez toujours ? Alors on continue.

Maintenant que vous décodez les viscosités, intéressons nous à l’API.
L’API est une classification (toujours inventée par les Ricains) pour les huiles moteur.
Cette classification présente toujours 2 lettres.
Pour notre Motul, API SG / SH / SL
La première lettre « S » désigne une huile adapté aux moteurs essence.
La seconde « G », « H », « L », indique le niveau de prestation du produit. Plus la lettre grimpe dans l’alphabet, plus la prestation est élevée.
Les lettres A, B, C, D, E, F, G et H sont à ce jour, obsolètes.
Les lettres J, L, et M sont déjà plus élaborée et vont garantir des températures de fonctionnement élevées, une bonne résistance à l’oxydation, et une bonne performance à froid.

Enfin on voit apparaitre JASO MA. Il s’agit d’une norme spécifique pour les huiles moto.

Toutes les huiles moteurs moto doivent avoir cette norme. Si ce n'est pas le cas, cela veut dire que vous avez dans les mains une huile automotive autre.

Cette norme JASO se décline en plusieurs catégories :

Moteurs 2 temps :
Vos bidons seront estampillés JASO FC.
Cette norme est attribuée seulement si le lubrifiant est anti-dépôt, anti-fumée et qu'il passe les tests de détegence.
Les lettres "FC" garantissent un produit récent qui répond aux nouvelles exigences des constructeurs pour l'Europe.
Si vous avez un bidon ou apparait la norme JASO FA, vous avez dans les mains un produit Asiatique bas de gamme,
Si il apparait JASO FB, vous avez un produit Asiatique courant.

Moteurs 4 temps :
Vos bidons devront être estampillés JASO MA.
JASO MA (Japanese Automotive Standard Organisation) est le niveau le plus élevé pour une huile 4t.
Pour qu’une huile 4 temps obtienne cette norme, elle doit répondre aux exigences les plus sévère en terme de lubrification en tenant compte de la spécificité d’une moto ou généralement l’embrayage baigne dans l’huile (test anti glissement et de friction)

Maintenant que vous maitrisez tout cela, je vais insister sur le plus important !
Vous avez, bien au chaud sous vos fesses, LA bible ! Votre carnet constructeur.
Vous y trouverez ce que votre constructeur préconise pour que vous et votre belle passiez des moments formidables.
Si j’ouvre le carnet de ma Street, je lis :

Utilisez une huile moteur synthétique ou semi synthétique 10w40 ou 15w50 répondant aux spécifications API SH (ou supérieure, SJ par exemple) ET JASO MA.

Ma Motul prise en exemple un peu plus haut répond donc parfaitement aux demandes du constructeur.

J’espère que tout cela est plus clair pour vous maintenant, si ce n’est pas le cas, revenez vers moi.
Mais n’oubliez pas que TOUT est dans votre bible, idem pour les carburants à utiliser, les liquides de refroidissement, les pneus,…et que les vendeurs sont là…pour vendre !

avatar
jojocbr
Adhérent
Adhérent

Masculin Nombre de messages : 583
Age : 42
Date d'inscription : 05/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels lubrifiants choisir ?

Message par Eddy le Mer 11 Déc - 20:44

Ouaahhh gros dossier, super complet,merci jojo
avatar
Eddy
SMASH
SMASH

Masculin Nombre de messages : 2159
Age : 41
Date d'inscription : 28/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels lubrifiants choisir ?

Message par polo85 le Mer 11 Déc - 21:23

Très instructif, merci Mr Oilo
avatar
polo85
Adhérent
Adhérent

Masculin Nombre de messages : 1279
Age : 52
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels lubrifiants choisir ?

Message par tomtom44 le Mer 11 Déc - 21:45

Intéressant et très complet merci beaucoup, je suis pas sur de me souvenir de tout mais je vais m en servir pour faire du tri dans tous les bidons en stock.
avatar
tomtom44
Adhérent
Adhérent

Masculin Nombre de messages : 504
Age : 31
Date d'inscription : 17/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels lubrifiants choisir ?

Message par José le Mer 11 Déc - 23:27

Je savais pas qu'il y avait une rubrique "lubrification" sur Wikipédia...
Trop fort le George... Clap
avatar
José
Adhérent
Adhérent

Masculin Nombre de messages : 1075
Age : 56
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels lubrifiants choisir ?

Message par lucky le Jeu 12 Déc - 7:29

Article bien huilé !  Clap 
avatar
lucky
Adhérent
Adhérent

Masculin Nombre de messages : 2864
Age : 60
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels lubrifiants choisir ?

Message par Christophe DTMX le Jeu 12 Déc - 19:27

Professeur Jojo, quel talent !
avatar
Christophe DTMX
Adhérent
Adhérent

Masculin Nombre de messages : 550
Age : 55
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels lubrifiants choisir ?

Message par fil2fer le Jeu 12 Déc - 19:48

Euh le titre du post est "Quels lubrifiants choisir ?"
Tu peux nous donner une marque et des tarifs ?
avatar
fil2fer
Adhérent
Adhérent

Masculin Nombre de messages : 1391
Age : 54
Date d'inscription : 26/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels lubrifiants choisir ?

Message par jojocbr le Jeu 12 Déc - 19:55

Durex 1W69
avatar
jojocbr
Adhérent
Adhérent

Masculin Nombre de messages : 583
Age : 42
Date d'inscription : 05/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels lubrifiants choisir ?

Message par jojocbr le Jeu 12 Déc - 20:01

Plus sérieusement

Motul
300 V
10W40 4T 100% syntechtic
Prix environ 17 €
avatar
jojocbr
Adhérent
Adhérent

Masculin Nombre de messages : 583
Age : 42
Date d'inscription : 05/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum